Offre du Black Friday/Cyber Monday (26 au 29 novembre inclusivement): 20% sur toutes nos crèmes/lotions (appliqué lors de l'ajout au panier)

Bonne rentrée!

Voilà que ma première rentrée scolaire à titre de maman est déjà bien entamée.

La routine du matin, les lunchs, les rencontres de parents, la deuxième tournée d’achat de matériel scolaire (oui oui, parce qu’il y a la liste de l’école en juin et celle du professeur à la fin août)… C’est comme un gros tourbillon à apprivoiser!

Il faut se le dire, le temps est une denrée précieuse et je dois avouer que nous sommes actuellement en mode « adaptatif ». J’entends par là que nous tentons d’établir une routine qui conviendra le mieux à notre nouvelle réalité sans se mettre trop de pression et en gardant un esprit agile.

 Ayant l’avantage de travailler de la maison, je peux accueillir mon grand de maternelle dès son retour de l’école en autobus. Une fois le câlin, les deux becs et le « comment a été ta journée mon grand ? », je trouve que c’est le moment idéal pour vider la boîte à lunch et vérifier si l’enseignante nous a fait parvenir quoi que ce soit par l’entremise de son sac d’école.

Alors que j’avais inséré ce matin un nouveau napperon blanc imprimé de dinosaures verts dans sa boîte à lunch tout juste achetée la veille, j’ai eu la surprise (en fait, pas tant que ça) que son macaroni aux tomates avait pas mal décoré le fameux napperon. Aux tomates… N’est-ce pas le type de tache parmi ceux qu’on redoute le plus ?

 Quand on devient mère, on apprend vite à devenir des pros du lavage et du traitement des taches de toutes sortes. Alors, je savais qu’il valait mieux agir rapidement avec un produit efficace plutôt que de procrastiner!

 C’est alors que j’ai rincé le napperon à l’eau tiède et qu’ensuite j’ai mis la main sur mon savon de pays détachant pour le frotter et le faire mousser sur les vilaines taches. Une affaire d’à peine 2 minutes et ensuite j’ai laissé le napperon reposer sur un coin du comptoir.

 Au moment de laver la vaisselle après le souper, j’ai simplement repris le napperon et je l’ai plongé dans mon eau de vaisselle. J’ai pris la peine de bien le rincer et ensuite l’éponger sur un linge propre. Et voilà, comme dans les films, on n’aurait jamais pu croire que le macaroni aux tomates avait fait escale sur le napperon de mon petit poulet (petit poulet Thomas). Sourire en coin, fierté à son « top », ça allait être une belle soirée! =)

Laisser un commentaire